Interventions humanitaires en santé mentale dans les violences de masse PDF

Ils sont conçus uniquement comme des suggestions et doivent être considérés comme une source d’inspiration plutôt que comme une liste de contrôle standard applicable à toutes les situations d’urgence. (8 pages, pdf).


ISBN: 2804104095.

Nom des pages: 183.

Télécharger Interventions humanitaires en santé mentale dans les violences de masse gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Tout savoir sur les conséquences immédiates et à moyen terme des conflits.

A l’heure actuelle, les activités de santé mentale font partie intégrante des programmes de nombreuses ONG et agences internationales intervenant dans les contextes de violence de masse. En effet, les répercussions des combats et de l’exil sur l’équilibre psychologique et social des individus et des communautés sont aujourd’hui connues et prises en considération par les acteurs de l’aide au développement dans les processus de paix et de reconstruction des sociétés.
Pour répondre aux besoins en santé mentale des populations affectées, les auteurs proposent un ensemble d’activités conciliant l’approche clinique, centrée sur les sujets les plus fragiles et l’approche psychosociale, visant à restaurer et maintenir le fonctionnement du groupe communautaire. L’expérience montre que c’est en couplant ces deux approches que les projets humanitaires sont à même de relever les défis de santé mentale soulevés par les tragédies humaines de grande ampleur.
Cet ouvrage décrit de manière détaillée et systématique un grand nombre d’interventions susceptibles de répondre efficacement aux besoins de ces populations. Y sont développées pour les personnes vulnérables, des mesures spécifiques, tant psychologiques que psychiatriques. Pour la communauté, sont suggérées des actions simples visant à atténuer la détresse générale et à prévenir l’apparition de troubles mentaux et psychosociaux.
Combinant fondements théoriques et expériences de terrain, cet ouvrage s’adresse à tout intervenant confronté aux conséquences immédiates et ultérieures des guerres, des troubles internes et de l’exil.

Evelyne JOSSE est psychologue clinicienne formée en hypnose, thérapie brève et EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing). Actuellement elle est psychothérapeute en consultation privée, su­perviseur de psychothérapeutes, formatrice en psychotraumatologie et consultante en psychologie hu­manitaire. Elle travaille depuis 1992 pour des organisations et des agences humanitaires (MSF, MDM, CICR, etc.).

Vincent DUBOIS est psychiatre et docteur en sciences biomédicales. Il est chef du service de psychiatrie adulte aux Cliniques universitaires St-Luc, directeur médical de l’ASBL Addictions, vice-président de l’ONG Louvain développement, vice-président de la Ligue belge de la dépression, vice-président de la Société royale de médecine mentale de Belgique, président de l’ASBL Remission-Remissie VZW.

Résultats 48704 séances de conseil ont été organisées avec 14963 personnes. Résultats d’acceptabilité Le nombre de participants qui abandonnent l’intervention psychologique préventive pour une raison quelconque; tout événement indésirable comme le suicide, l’automutilation ou l’augmentation du TSPT, de la dépression, de l’anxiété et des symptômes somatiques et des troubles connexes. Formé dans un certain nombre d’approches cliniques, Ross a une expérience directe de travail avec des clients aux prises avec des troubles concomitants, une maladie mentale grave et envahissante, un stress toxique et un traumatisme.

Une approche tabulaire de la présentation des données a été utilisée, et toutes les études identifiées ont fait l’objet d’une référence croisée pour identifier d’autres études de pertinence. Nous enregistrerons le processus de sélection de manière suffisamment détaillée pour compléter un organigramme PRISMA et un tableau «Caractéristiques des études exclues». La collaboration entre diverses professions et organisations exige que toutes les parties soient présentes autour de la table tout au long du cycle des catastrophes et exige une reconnaissance du fait que la santé mentale des sinistrés est essentielle à la résilience des individus, des communautés et des organisations. British Journal of Clinical Psychology, 50, 234 – 249.